mardi 13 novembre 2018

Euterpe Tome 1 de Art-of-K

Éditeur : Éditions H2T
Date de sortie : 6 Juillet 2017
Nombre de pages : 192
Prix : 7,95€


Résumé : Le Maestro, pianiste réputé s'est éteint. A sa mort, son petit fils Jon, lui aussi pianiste de génie retourne en pleine dépression dans la maison de son enfance pour se reposer et s'éloigner du monde du spectacle.
Mais à peine arrivé, il croit entendre quelqu'un jouer du piano dans la vieille maison. Il tombe alors nez à nez avec Kal, une jeune femme qui affirme être la dernière élève du grand-père disparu, et qui ne tolère aucunement la présence du jeune prodige en ces lieux.


Mon avis



Art-of-K faisait partie des mangaka invités lors de la séance de dédicaces qui s'est tenue à la librairie Le Renard Doré il y a maintenant quelques temps. Je n'ai découvert l'auteure que sur place car je n'avais jamais entendu parlé de son manga. Je me suis donc laissée tenter les yeux fermés par cette nouvelle découverte !

Jon est un pianiste prodige qui prend une pause dans sa carrière suite au décès de son grand-père, un grand maestro, et d'une grosse dépression. Il retourne dans la maison de son enfance et y fait la rencontre de Kal, la dernière élève du maestro.

Autant le dire tout de suite, l'entente entre Jon et Kal sera très difficile car ils ne peuvent pas se supporter l'un l'autre du fait du grand nombre de différents qui semble les séparer. 

Ce manga est très nostalgique car empreint des souvenirs que les deux protagonistes principaux ont avec le maestro. Ce voyage sera aussi l'occasion pour Jon de rencontrer de nouvelles personnes, dont Vicky, la meilleure amie de Kal, qui les mettra tous deux dans une situation délicate qui leur permettra de se rapprocher. 

Euterpe traite aussi de sujets importants tels que le deuil ou encore la dépression avec brio !

Le cliffhanger final donne envie d'avoir tout de suite la suite entre les mains car il semblerait bien que les quiproquos seront au rendez-vous dans le prochain, et dernier, tome ! 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire