mercredi 27 juin 2018

Tout en nuances Tome 1 - Hyacinthe d'Erika Boyer

Éditeur : Autoédité
Date de sortie : 8 Avril 2018
Nombre de pages : 271
Prix : 14,90€ (3,99€ en ebook)


Résumé : Hyacinthe ne supporte pas de voir son reflet dans le miroir. Il vit loin de tout, isolé, reclus ; il se cache du regard des autres et consacre son existence à son art. Il n'entretient même plus l'espoir d'être un jour aimé. 
Pourtant, quand Elea entre dans sa vie, il ne peut s'empêcher d'aspirer au bonheur. Ses regards sont des caresses, ses gestes des mots doux et l'artiste en vient à croire qu'il pourrait avoir un avenir différent de celui qu'il s'était toujours imaginé. 
Peut-il être homme et non plus abomination à travers les yeux de cette femme ? Mieux, peut-il l'être à travers ses propres yeux ? 
- Inspirés des plus grandes divinités gréco-romaines, les personnages de la saga Tout en nuances vous emmèneront dans un univers où la diversité est le maître-mot. - 

Mon avis



Depuis que j'ai ouvert un livre d'Erika Boyer, j'ai su que cette auteure ferait partie de mes chouchous dont j'attend chaque nouvelle sortie avec une très grande impatience. C'est avec un immense plaisir que je me suis plongée dans ce premier tome de la saga Tout en nuances, qui promet d'envoyer du lourd ! 

Hyacinthe est un grand bijoutier que personne n'a jamais vu. En effet, il refuse de montrer à quiconque son physique qu'il juge monstrueux. Mais un jour, il se retrouve obligé de prendre une assistante afin de l'aider avec ses trop nombreuses commandes. C'est ainsi qu'il fera la rencontre d'Elea, une jeune femme fan de son travail.

Une jolie relation se met peu à peu en place entre les deux personnages, même si la romance se dessine peut-être un peu trop vite à mon goût. Cependant, ce premier tome offre une belle réflexion sur la beauté et l'acceptation de soi et du regard des autres. 

Les personnages secondaires sont tous très intéressants et apportent un véritable plus à l'histoire. J'attend le voir le développement de chacun d'entre eux avec impatience, notamment ceux d'Alexa, Aaron et Abel (J'espère qu'ils auront chacun un tome qui leur soit dédié). Sans compter sur Tessa et Emelyne, les deux mamans en or de Hyacinthe

Je dois aussi ajouter que la saga contient deux particularités : l'auteure va nous y proposer tous types de couples, en plaçant la diversité au centre de la série ; mais aussi, on pourra retrouver dans chaque tome des clins d'oeil récurrents à plusieurs divinités gréco-romaines. 

Hyacinthe ouvre le bal avec une très belle histoire ! Il me tarde de découvrir les histoires des autres personnages ainsi que les prochaines références mythologiques. C'est avec un grand plaisir que je vais continuer à suivre les parutions d'Erika Boyer, auteure dont j'apprécie énormément la plume et la manière dont elle traite de ses sujets. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire