dimanche 12 novembre 2017

Heartless de Marissa Meyer


Éditeur : Pocket Jeunesse
Date de sortie : 5 Octobre 2017
Nombre de pages : 608
Prix : 18,50€

Résumé : La Reine de Coeur n'a pas toujours été la terrible souveraine d'Alice au pays des merveilles. Avant d'être couronnée, elle s'appelait Catherine et rêvait de devenir la plus grande pâtissière du royaume. Mais le sort a décidé de lui jouer un vilain tour : le Roi de Coeur veut absolument l'épouser et les parents de Catherine, très ambitieux, placent de gros espoirs en cette union. Catherine, elle, veut vivre librement et aimer celui qui fait battre son coeur : Badin, le bouffon du Roi.
Malheureusement, au pays des merveilles, où s'entrechoquent magie, folie et monstres, les contes n'ont pas tous une fin heureuse...



Mon avis 




Quand j'ai vu que Marissa Meyer sortait ce roman, je ne pouvais pas passer à côté ! Surtout lorsque Pocket Jeunesse a annoncé il y a quelques mois que ce roman était à l'honneur lors du bookclub qui à eu lieu hier. Croyez-moi, je me le suis procurer dans la semaine qui a suivi sa sortie VF !

Avant tout, il faut savoir que Heartless est une réécriture de Alice au pays des Merveilles du point de vue de la Reine de Coeur, avant qu'elle ne devienne reine. Et disons-le tout de suite, le cadre et l'univers sont très bien retranscrits et absolument géniaux : on se croirait vraiment du le Pays des Merveilles !

Catherine est une jeune fille qui rêve de devenir pâtissière mais dont le destin en aura décidé autrement. En effet, sa mère souhaiterais qu'elle accepte les avances du roi pour devenir sa Reine, chose qu'elle refuse catégoriquement. En effet, Cath est de plus en plus attirée par Badin, le Fou du Roi qui est un personnage emplit de mystère et intriguant.

Mon plus gros problème avec ce roman est sans doute le fait que l'intrigue met un temps fou à se mettre en place...Elle se développe très lentement bien que l'univers soit vraiment très intéressant. Un autre problème étant l'omniprésence des pâtisseries de Cath qui ont fini par m'énerver.

De plus, je trouve que les personnages secondaires sont très intéressants et auraient mérité d'être plus développés. Je parle ici principalement de Hatta dont on ne découvre des pans du passé que vers la fin. C'est, à mon goût, le meilleur personnage de ce roman et je suis un peu déçue qu'on ne le voit qu'aussi peu.

Une dernière chose avant de conclure. J'ai trouvé que le changement de personnalité de Catherine, avant qu'elle ne devienne Reine de Coeur est trop rapide et perd un peu en crédibilité. On sait que l'histoire ne peut que mal se terminer mais le chargement est trop radical, trop net pour être vraiment crédible et c'est dommage. 

Je ressort donc de cette lecture avec un avis assez mitigé. Je n'ai pas autant aimé ce roman que je ne le souhaitais, sans doute à cause des nombreux passages superflus et de l'omniprésence de la pâtisserie. Cependant, le cadre et la réécriture en elle-même sont géniaux et c'est pour cela que mon avis reste plus positif que négatif.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire