samedi 13 mai 2017

La Princesse Vagabonde Tome 7 de Xia Da





Éditeur : Urban China
Date de parution : 13 Janvier 2017
Nombre de pages : 180
Prix : 12€




Résumé : L'heure n'est plus à la méditation pour la princesse, car les routes de Du Ruhui et de la Salamandre rouge semblent soudainement converger vers le temple de Liu Yun. Fort heureusement, le vieux Qin, Ashina Sun et leurs hommes ont retrouvé la trace de Li Changge et accourent dans sa direction... Mais arriveront-ils à temps ? 





Mon avis : 




La Princesse Vagabonde est une série que je ne vous présente plus, chaque tome ayant été un coup de coeur ou presque. Et n'oublions pas le graphisme absolument sublime que nous offre Xia Da

Avant toute chose, il est bon de savoir que ce septième tome est centré sur quelques principes taoïstes parfois un peu difficile à suivre au début, mais qui ne sont pas très dérangeants au final. C'est ce qui permettra à Changge de prendre certaines décisions importantes pour son futur. 

Du côté d'Ashina Sun, des choses vont être mises en place pour sauver Changge, dont des personnes désirent encore la mort. De plus, le temple Liu Yun essuiera une grosse attaque à des fins politiques, thème qui se trouve au coeur de ce manhwa, et qui sonnera la fin de l'intrigue avec la Salamandre Rouge.

Les retrouvailles entre Changge et Ashina Sun en se passeront pas de la manière dont on pourrait s'y attendre. De plus, Changge dévoilera ENFIN sa véritable identité à Ashina, moment que j'attends depuis pas mal de temps. 

Les personnages seront obligés de se cacher pendant quelques temps dans Chang'an, la capitale, endroit où ils seront le mieux cachés car personne ne penserait à venir les chercher dans cette ville. 

Je dois dire que les événements de ce tome prennent une tournure que je n'aime pas trop mais je suis curieuse de voir ce que va nous proposer Xia Da dans le prochain tome. 

Enfin, à la fin de ce tome on peut retrouver un petit topo sur le taoïsme, ce qui nous permet de mieux comprendre les choix de Changge, qui nous seront expliqués. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire