lundi 10 juillet 2017

Psi-Changeling Tome 1 - Esclave des sens de Nalini Singh




Éditeur : Milady
Date de parution : 18 Novembre 2011
Nombre de pages : 427
Prix : 8,20€




Résumé : Lucas Hunter est en chasse. Une de ses compagnes de meute a été assassinée et l'homme panthère ne reculera devant rien pour capturer son meurtrier, même s'il doit séduite Sascha Duncan, la froide Psi. Pourtant, l'homme comme sa bête ne peuvent s'empêcher d'être immédiatement fascinés par la jeune femme. 
Une terrible guerre est sur le point d'éclater, mais c'est la bataille qui fait rage dans le coeur de Sascha qui pourrait tout changer. Les siens ont éradiqué leurs émotions depuis des générations. Sascha, elle, est différente. Et le tourbillon de sensations qui l'emporte quand elle est en compagnie de cet inquiétant prédateur pourrait bien précipiter sa chute. 
Leurs coeurs l'emporteront-ils sur leur raison ?



Mon avis : 



J'avais commencé à lire cette série il y a un peu plus d'un an maintenant et, étant restée bloquée au tome 12, j'ai décidé de relire tous les tomes pour pouvoir reprendre où j'en étais restée. 

La première chose qui saute aux yeux quand on lit Esclave des sens, c'est l'originalité de l'univers qu'à créé l'auteure. On découvre très vite un monde où humains, changeling et Psi se tolèrent malgré de nombreuses dissensions entre ces différentes espèces. Les Psi se croyant au-dessus de tout le monde après avoir réussi à éradiquer toute forme de sentiment grâce à un protocole nommé Silence qu'ils se sont imposés bien des années auparavant. Mais je n'en dirais pas plus en ce qui concerne l'univers car c'est bien plus intéressant de le découvrir par soi-même. 

On y suit le personnage de Sascha Duncan, une Psi cardinale aux aptitudes très réduites et au Silence défaillant. Elle fera la rencontre de Lucas Hunter, une panthère DarkRiver, pour des raisons professionnelles, qui est à la recherche d'un Psi tueur de changeling et qui est prêt à tout pour mettre la main dessus. 

Dès leurs premiers échanges, on se rend très vite compte que les changeling et les Psi ne savent pas grand chose les uns des autres et que beaucoup d'idées reçues circulent à cause d'une haine partagée depuis des années entre ces deux peuples. 

Mais on se rend surtout compte que Sascha et Lucas sont très attirés l'un par l'autre et que cette attirance ne fait qu'augmenter au fil des pages, bien que cette relation soit contradictoire à leurs deux espèces. 

Les personnages secondaires ont tous leur importance et sont très bien développés, même si on ne les voit que très peu dans ce premier tome. Mais je peux déjà vous dire qu'on apprend à les connaître de mieux en mieux au fil des tomes. Sans compter sur l'alliance encore fragile avec les SnowDancer, une meute de loups. 

On sent aussi que ce premier tome marque les prémices de grands changements à venir dans la société dans laquelle ils vivent et que la domination Psi est en train de ce morceler petit à petit. 

Alors oui, je suis restée très en surface avec cette chronique d'Esclave des sens mais j'avais peur de vous spoiler si vous n'avez pas encore commencé cette série. Quoiqu'il en soit, ce premier tome propose déjà pas mal de révélations sur l'univers et certaines choses commencent déjà à ce mettre en place pour la suite. 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire