samedi 24 juin 2017

Tant que nous sommes vivants d'Anne-Laure Bondoux





Éditeur : Gallimard Jeunesse
Date de parution : 4 Novembre 2016
Nombre de pages : 354
Prix : 6,90€




Résumé : Bo et Hama travaillent dans la même usine. Elle est ouvrière de nuit, et lui, de jour. Dès le premier regard, ils tombent follement amoureux. Un matin, une catastrophe survient et ils doivent fuir la ville dévastée. Commence alors pour eux un fabuleux périple à travers les territoires inconnus...




Mon avis : 




Tant que nous sommes vivants est un livre qui a du passer au moins deux ans dans ma wishlist car je n'arrêtais pas d'osciller entre l'envie de le lire ou non. Je ne remercierais jamais assez Gwen, du blog Nos Folies Littéraires, de me l'avoir offert. 

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en lisant ce livre, mais certainement pas à ce que j'y ai trouvé. Et, c'est le genre de surprise qui fait vraiment du bien. On suit l'histoire de Bo et Hama, qui travaillent tous deux dans une usine, avec des horaires complètement opposés. Mais ils tombent tout de même amoureux l'un de l'autre et peu de temps après, un enchaînement de mauvaises choses va se produira dans leur ville. De plus, l'intrigue se situe dans une période de guerre et de grand froid.

Comme je le disais plus haut, cette lecture a été très particulière et surprenante car l'histoire prend la forme d'un conte philosophie, et ce situe même parfois à la frontière avec le fantastique. L'auteure a réussi à créer une atmosphère particulière très plaisante. Certains passages sont étranges voire merveilleux, d'autres peuvent être d'une extrême violence, et il est tout simplement impossible de lâcher le livre avant de l'avoir fini. 

Et, on ne saura vraiment qui est le narrateur que vers le milieu du roman, ce qui donne aura de mystère au début de l'intrigue. Le choix de la narration est assez particulier car, en tant que lecteur, on est pris à parti dans l'histoire et on a vraiment l'impression d'y être. 

L'auteure, au travers de ce roman assez court, traite de thèmes assez importants tels que la quête de soi, l'amour (sous toutes ses formes), l'acceptation, l'émancipation, le voyage ou encore la guerre. Mais elle réussi surtout à dépeindre avec brio la condition de vie des ouvriers pendant la guerre. 

Tant que nous sommes vivants est un magnifique conte moderne à mi-chemin entre le fantastique et la philosophie. C'est un texte qui fait réfléchir et qui laisse comme un vide à combler après la lecture. Ce fut une excellente lecture très surprenante. 


Challenge "Un an avec ma book jar"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire