jeudi 16 mars 2017

Perfect World Tome 2 de Rie Aruga




Éditeur : Akata
Date de parution : 8 Décembre 2016
Nombre de pages : 176
Prix : 6,95€




Résumé : Tsugumi et Ayukawa ont décidé de se mettre en couple ! Mais les deux jeunes adultes, devant mener de front vie professionnelle et vie privée, ne se doutent pas encore des obstacles qui se dressent devant eux. A commencer par leurs proches, qui n'acceptent pas tous la situation... Leur amour naissant pourra-t-il survivre à toutes ces épreuves ? 





Mon avis : 




Après mon coup de coeur du premier tome, je n'avais qu'une seule envie : avoir la suite la suite entre les mains. Mais j'ai dû patienter deux mois pour pouvoir enfin lire cette suite. Alors oui, ce tome est parut au mois de décembre et je l'ai lu le jour de sa sortie mais je n'en fais une chronique que maintenant car j'ai eu beaucoup de retard dans mes chroniques ces derniers temps.

Dans ce deuxième tome, on retrouve Tsugumi et Ayukawa dans une relation qui se met petit à petit en place, malgré les difficultés dues à la condition d'Ayukawa, qu'ils doivent tous deux surmonter. 

Mais quelques problèmes vont faire surface : Ayukawa ne sait pas comment rendre heureuse Tsugumi à cause de son fauteuil roulant et de toutes les contraintes que celui-ci occasionne pour eux deux. De plus, Tsugumi veille constamment au confort d'Ayukawa jusqu'au point de s'oublier et de ne plus s'occuper d'autres choses, ni de prendre soin d'elle-même. 

Ce deuxième tome est marqué par une sorte d'éffacement du personnage de Tsugumi, qui ne vit plus qu'au travers d'Ayukawa et de son bien-être. Ayukawa et Tsugumi ne savent pas vraiment comment faire face aux difficultés mais ils essaient tout de même de s'en sortir. 

C'est aussi un tome marqué par la nostalgie et la tristesse car la famille de Tsugumi n'accepte pas la condition d'Ayukawa, ce qui était à prévoir mais reste tout de même quelque chose d'assez horrible à imaginer. Le père de Tsugumi, plus particulièrement, est pris au piège dans des préjugés ridicule et a peur de beaucoup de choses, dont le fait de ne pas savoir si sa fille pourra avoir des enfants avec lui ou non...

Et pour ajouter encore des difficultés à ce couple naissant et ajouter un peu de piment à l'intrigue, plusieurs rivaux vont faire leur apparition : entre l'ancienne infirmière d'Ayukawa et un ami de lycée de Tsugumi, leur quotidien ne sera pas de tout repos. 

Avec ce deuxième tome, l'histoire est plus centré sur Ayukawa et ce qu'il vit au quotidien. De plus, le cliffhanger final nous laisse sur une fin atroce dont je veux connaître la suite au plus vite. Il me tarde d'aller acheter la suite pour savoir ce que nous réserve l'auteure. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire