lundi 6 mars 2017

Lux Tome 1 - Obsidienne de Jennifer L. Armentrout





Éditeur : J'ai lu
Date de parution : Août 2014
Nombre de pages : 378
Prix : 13€




Résumé : Quand Katy déménage dans un coin paumé de Virginie-Occidentale, elle s'attend à tout sauf à rencontrer des voisins de son âge. Deception. Daemon Black a beau être canon et avoir une soeur jumelle adorable, il n'en est pas moins insupportable et arrogant ! 
Lorsque Kat se rend compte que tout le monde semble fuir la famille Black, elle voit d'un autre oeil la froide suffisance de Daemon. Pourra-t-elle encore l'éviter quand tout lui crie de s'en approcher ?





Mon avis : 




J'ai énormément entendu parler de cette saga en bien et je n'avais qu'une seule idée en tête :  m'en faire mon propre avis. J'ai aussi eu la chance de remporter les quatre premiers tomes lors d'une concours organisé par Les reines de la nuit. C'est aussi le titre que j'ai tiré au sort dans le cadre du challenge "Un an avec ma book jar" pour le mois de février.

Alors, autant le dire d'entrée de jeu : les premiers chapitres m'ont donné l'impression de tomber dans une énième réécriture de Twilight, en bien mieux. Mais au fur et à mesure de la lecture, cette série s'en démarque complètement. 

Le premier chapitre annonce tout de suite la couleur, Daemon le nouveau voisin de Katy (qui vient d'arriver dans une nouvelle ville) est parfaitement imbuvable, une véritable tête à claque ! Alors que sa soeur jumelle, Dee, est du genre surexcitée et pleine de vie. Ces nouveaux voisins sont très étranges dès le début et on se rend vite compte que tout le monde les fuit en ville, sauf Katy.

Katy, quant à elle, est un personnage assez cliché dans sa manière d'être et ses réflexions mais ça ne pose aucun problème. De plus, on peut très vite s'y identifier car c'est une fille au final très simple ; et, elle tient un blog ainsi qu'une chaîne You Tube, mais c'est surtout une amoureuse des livres.

Et, les personnages secondaires ne sont pas en reste car ils sont bien développés et auront chacun son importance par la suite, je l'espère.

Les nombreuses prises de bec entre Daemon et Katy sont hilarantes et apportent beaucoup de fraicheur au livre. Ces deux personnages ne peuvent pas se supporter mais on ressent néanmoins une tension sexuelle qui ne cesse de monter entre eux deux. Leur relation se veut très intense et électrique sur laquelle ils ne savent pas mettre de mots.

Katy se retrouvera aussi prise dans une histoire de disparition de jeunes filles, qui iront de paire avec les véritables origines des jumeaux Black et de leurs amis. 

La saga Lux aurait pu paraître être une histoire d'ado cliché s'il n'y avait pas eu une touche d'originalité bien pensée qui rend la lecture très addictive. Et le personnage de Daemon est tout simplement excellent et en passe de devenir l'un de mes book boyfriend...

Au final, Obsidienne a été une excellente lecture qui introduit très bien l'univers original de l'auteure. Sans compter sur le fait que la fin annonce tout de suite la couleur pour la suite ! Je possède les quatre premiers tomes dans ma PAL et il me tarde déjà de lire le deuxième !


Challenge "Un an avec ma book jar"

Challenge "Il était une fois...dans nos PAL"

8 commentaires:

  1. J'entends tellement parler de cette série que j'avoue avoir un peu peur de la commencer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais très peur aussi maillot final c'est vraiment une bonne saga ! Après, bien sûr, elle ne plaira pas à tout le monde mais je peux de conseiller de lire le premier et voir si ça te plait ;)

      Supprimer
  2. Toujours autant intriguée. La tension entre l'héroïne et Daemon m'attire beaucoup, tout comme l'humour. Je jetterai un oeil à ce roman. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux y aller tranquillement =) C'est une lecture très rafraichissante et pas prise de tête ;)

      Supprimer
  3. Il m'intrigue beaucoup ce roman 😉

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu devrais le tenter ;) C'est super sympa et original juste ce qu'il faut ;)

      Supprimer
  4. Je vais retenter le coup, je te le piquerai à l'occasion !

    RépondreSupprimer