dimanche 26 février 2017

Sukedachi 09 Tome 2 de Seishi Kishimoto





Éditeur : Kurokawa
Date de parution : 8 Septembre 2016
Nombre de pages : 240
Prix : 7,65€




Résumé : La perte d'une vie ne concerne pas uniquement le meurtrier de la victime : elle retombe aussi sur des familles entières. 
Haïr fortement les crimes et agir au nom des familles des victimes, tel est le travail des Sukedachi ! Haruka, l'amie du journaliste Yûji, a été enlevée par une femme qui déteste les médias, et se trouve dans une situation très dangereuse. Le dernier membre des Sukedachi, Kôta, va enfin exécuter sa première sentence et se pose de nombreuses questions.





Mon avis : 




Le premier tome de Sukedachi 09 avait été une excellente lecture mais, surtout, se finissait sur un cliffhanger complètement fou dont j'ai attendu la suite avec impatience. Alors oui, je ne publie cette chronique que maintenant mais j'ai lu ce deuxième tome dès sa sortie.

Bien qu'ill se situe dans la lignée du premier tome, et peut donc paraître un petit peu répétitif, c'est avec ce tome qu'on commence à entrer plus en profondeur dans l'univers des Sukedachi. En effet, ceux-ci se posent beaucoup de questions sur la légitimité de ce qu'ils font au sein de leur équipe.

On en apprend donc un petit peu plus sur leur monde, notamment sur la mort du seul Sukedachi à avoir été tué par un des condamnés dans une arène. On apprend la raison de sa mort et pourquoi, pour la seule et unique fois, un condamné à réussi à tuer un Sukedachi. 

Le passé de Kôta, le dernier Sukedachi a être entré dans l'équipe, nous est révélé et on suit ce personnage et sa psychologie durant toute la deuxième partie de ce tome. Kôta est un personnage très attachant sous ses airs un peu durs : c'est un gentil naïf. 

La première partie du tome, quant à elle, est basée sur les problèmes d'Haruka, la meilleure amie de Yûji. En effet, en tant que journaliste, celle-ci a tendance à beaucoup trop fouiner dans les affaires qui ne la regarde pas, ce qui lui causera des problèmes. De plus, on peut voir que Yûji a de plus en plus de mal à concilier son amitié pour Haruka avec sa vie de Sukedachi. 

L'univers que nous propose Sukedachi 09 est très intéressant mais j'ai parfois eu une impression de répétition par rapport au premier tome dans la manière dont étaient traités les cas.

J'espère que le prochain tome se démarquera des deux premiers car c'est une excellente série que je prend plaisir à suivre. Il faut que je me procure le troisième tome au plus vite car je ne l'ai pas encore dans ma PAL. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire