lundi 20 février 2017

Inaccessibles Tome 1 - La tour aux milles étages de Katharine McGee





Éditeur : Michel Lafon
Date de parution : 9 Février 2017
Nombre de pages : 411
Prix : 17,95€





Résumé : New York City comme vous ne l'avez jamais vu. Une tour gigantesque qui défie le ciel. Une vision scintillant du futur, où tout est possible.
Bienvenue à Manhattan, en 2118.
New York est à la pointe de l'innovation et du rêve. La ville est désormais une tour de mille étages où les plus aisés vivent à son sommet. Tout semble parfait, lisse et idéal. 
Jusqu'au jour où une jeune femme tombe du millième étage...
Meurtre ou accident ? Les suspects sont nombreux. La belle et riche Eris, qui découvre un secret familial terrible ? Rylin, qui travaille pour un garçon des étages supérieurs ? Watt, qui espionne tout le monde grâce à une IA qu'il a créée ? Leda, qui cache une addiction ? Ou Avery, la plus parfaite de toutes, qui habite le penthouse du millième étage ? Entre soirées débridées et petits secrets entre amis, la Tour aux milles étages va révéler ses mystères.





Mon avis : 




Ce livre est dans ma PAL depuis le Salon du livre de Montreuil. Il me faisait de l'oeil depuis ma bibliothèque depuis quelques temps déjà mais je n'ai eu l'occasion de lire que très récemment. Je suis ressortie de cette lecture avec un avis plutôt mitigé.

Je vais commencer cette chronique directement avec les deux points négatifs de ce livre. Le gros point noir de ce roman est très certainement le fait que les personnages rappellent beaucoup trop ceux de Gossip Girl (en moins bien) et qu'ils soient beaucoup trop stéréotypés. 

La deuxième chose qui m'a énervée est le résumé trompeur. En effet, on nous vend une intrigue menée sous une forme d'enquête à la recherche de la cause de la mort d'un personnage. Mais ce tome pose plutôt les bases de ce qu'il va ce passer dans les prochains tomes. L'auteure prend le temps de bien poser son décor ainsi que les relations entre les personnages : on est donc loin de l'enquête à laquelle on peut s'attendre en lisant le résumé. 

Ces deux point mis à part, on suit plus particulièrement 5 personnages (Leda, Avery, Watt, Eris et Rylin) venant de plusieurs étages différents de la Tour et qui cachent tous (ou presque) quelque chose à un moment ou a un autre. J'ai trouvé le fait de suivre des personnages de plusieurs couches différentes intéressant même si pas forcément original.

Ces 5 personnages vont se croiser à plusieurs reprises et tout au long de notre lecture, on ne peut que se demander qui est la personne qui tome de la Tour et, surtout, pour quelle raison. Les relations entre les personnages se font et se défont et on voit naître des alliances en tous genres.

J'ai éprouvé quelques difficultés à entrer dans l'histoire, mais une fois qu'on est dedans, il y a un côté addictif et sympa de l'intrigue qui nous empêche de lâcher le livre, même si celui-ci ne sera certainement pas le livre de l'année. 

Ce roman nous propose une plongée dans la vie de la jeunesse dorée de New York en 2118 qui n'est au final pas si dorée que ça. On se rend vite compte que le vernis sous lequel se cachent les personnages fait passer sous silence beaucoup de problèmes. Entre alliances, complots et trahisons en tous genres, tous les moyens sont bon pour arriver à ses fins, et certains personnages le comprendront mieux que d'autres.

En parlant de ceux-ci, j'ai eu une préférence pour le duo Rylin/Cord et pour Eris. Les autres étaient pour moi beaucoup trop superflus et sans grand intérêt : je ne me suis pas sentie proche d'eux. Surtout en ce qui concerne Leda qui devient peu à peu de plus en plus folle et effrayante à cause de l'usage abusif de drogues.

J'ai tout de même trouvé la fin intéressante et je pense que la suite vaudra vraiment le coup d'oeil car même si je m'attendais à autre chose, j'ai tout de même passé un bon moment avec ce livre. Je me demande ce que l'auteure va nous proposer et je pense que le prochain tome sera bien plus intéressant que celui-ci. 

4 commentaires:

  1. Je ne le connaissais pas du tout ! Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
  2. C'est à cause de ce genre de mésaventures que je ne lis plus les quatrième de couv... Bon, au vu de ton avis, lecture de résumé où pas, je ne lirai sûrement pas ce livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux pas m'empêcher de les lire...malheureusement, je finis toujours par y jeter un oeil.
      Je suis désolée si je ne t'ai pas donné envie de lire ce livre. Après tu veux toujours voir des autres chroniques, je crois que ce livre a reçu des avis très diversifiés 😉

      Supprimer