mardi 24 janvier 2017

Phobos Origines de Victor Dixen






Éditeur : Collection R
Date de parution : 2 Juin 2016
Nombre de pages : 300
Prix : 14, 90€






Résumé : Ils incarnent l'avenir de l'humanité.
Six garçons doivent être sélectionnés pour le programme Genesis, l'émission de speed-dating la plus folle de l'Histoire, destinée à fonder la première colonie humaine sur Mars. Les élus seront choisis parmi des millions de candidats pour leurs compétences, leur courage, et, bien sûr, leur potentiel de séduction. 
Ils dissimulent un lourd passé.
Le courage suffit-il pour partir en aller simple vers un monde inconnu ? La peur, la culpabilité ou la folie ne sont-elles pas plus puissantes encore ? Le programme Genesis a-t-il dit toute la vérité aux spectateurs sur les "héros de l'espace" ? 
Ils doivent faire le choix de leur vie, avant qu'il ne soit trop tard.





Mon avis : 




Cette chronique ouvre le bal du challenge "Il était une fois...dans nos PAL" auquel je participe. Pour information, le thème mis à l'honneur était celui de la science-fiction. Phobos Origines traine dans ma PAL quasiment depuis sa sortie et je n'arrivais à me décider à le lire à cause de sa couverture qui ne me plait vraiment pas... Heureusement que ce challenge est là car j'ai pu enfin lire ce livre !

Phobos Origines est un livre qui peut se lire à n'importe quel moment de la saga. Il permet surtout d'en savoir plus sur les 6 garçons du programme Genesis : ce qu'ils faisaient avant, soit ce qui les a décidés à participer aux auditions, mais aussi leurs entretiens avec Serena

On découvre les secrets et le passé des 6 garçons. Pour certains, je n'ai pas été surprise car j'avais déjà deviné certaines choses. Pour d'autres en revanche, ça a été la "grosse" révélation (je pense ici à deux d'entre eux dont je ne dirais pas le nom). On comprend mieux certaines choses qui se passent dans les deux premiers tomes. 

On retrouve aussi une Serena Mc Bee toujours aussi manipulatrice et prête à tout pour mener à bien son programme, qu'elle veut révolutionnaire. Chaque candidat a ses failles, qui sont plus ou moins importantes pour certains d'entre eux, que Serena n'hésite pas une seconde à utiliser à son avantage. Elle les contrôle tous à leur insu. 

Un des gros points négatifs à mon sens est le fait que les histoires de chacun des 6 garçons sont clichées par rapport à leurs origines et les endroits d'où ils viennent. Je n'ai donc pas été aussi surprise que ce à quoi je m'attendais. 

J'ai donc passé un bon moment avec ce livre même si on découvre des choses dont on se doutait déjà avant. Ce tome est surtout fait pour les fans et donc pas indispensable pour les autres lecteurs, même s'il complète certaines zones d'ombre. 


Article challenge "Il était une fois...dans nos PAL"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire