samedi 10 décembre 2016

Elia, la passeuse d'âmes Tome 1 de Marie Vareille






Éditeur : Pocket Jeunesse
Date de parution : 4 Mai 2016
Nombre de pages : 320
Prix : 16, 90€






Résumé : Elia est une Passeuse d'Âmes, un être sans émotions. Elle doit exécuter ceux qui sont devenus des poids pour la société : vieux, malades, opposants...
Mais un jour elle ne parvient plus à obéir aux ordres et s'enfuit dans la région la plus déshéritée du pays, là où les Passeurs d'Âmes sont considérés comme les pires ennemis. Au plus profond d'immenses mines à ciel ouvert, Elia découvrira, telle une pépite, une destinée qui la dépasse.






Mon avis :




Je devais avoir ce livre dans ma PAL depuis sa sortie mais je n'avais pas encore eu l'occasion de le lire... Si je ne l'avais pas tiré au sort dans ma book-jar pour le challenge 1 an avec ma book-jar, je ne sais pas du tout quand je l'aurais lu. Mon seul regret est d'avoir pris autant de temps pour le lire car l'histoire est tout simplement géniale !

Dans un univers de lutte de castes dans lequel les Kornessiens (politiciens) côtoient les Arkanis (commerçants) et les Nosobas (ouvriers, esclaves...) notre héroïne, Elia, est une Passeuse d'Âme de 16 ans de classe Kornessienne. Cependant, elle possède deux signes distinctifs uniques : elle est rousse, ce qui est une anomalie ; mais elle ressent aussi des choses alors que les Passeurs d'Âmes sot sensés être des personnes dépourvues de tous sentiments.

En sauvant la vie d'un Nosoba un jour, elle met elle-même en danger et se voit être obligée de fuir et de se cacher sur leur territoire pour échapper à l'armée, qui veut sa mort. Elle devra s'adapter à une culture et un univers qu'elle ne connait pas tout en cachant ses origines et, surtout, ses cheveux. Elia est une battante mais aussi une jeune fille très impulsive et parfois très/trop naïve...

Elle fera trois rencontres qui marqueront un tournant dans sa vie. Tim est l'incarnation même de la gentillesse car sans la connaître, il l'hébergera et l'aidera à s'orienter dans les grotte et à comprendre un peu mieux les Nosoba.  Solstan est le garçon à qui elle sauve la vie. C'est un personnage impulsif et sanguin avec l'entente sera très difficile au début. Enfin, il y a Arhia, la fille du chef des Défenseurs du Nord (caste militaire), amie de Tim et de Solstan, qui sera d'une grande aide pour Elia

Le récite tourne autour de la quête des origines d'Elia mais aussi d'une prophétie qui semble la concerner et qui, je pense, prendra une place plus importante dans la suite de l'histoire. Le récit est ponctué d'extraits d'archives sur la création du monde dans lequel vivent les personnages depuis la guerre de Cent Ans qui a tout ravagé.

L'intrigue n'est pas vraiment originale dans le genre. Au début j'ai eu peur d'être tombée dans un remake inversé et soft de Red Rising mais plus j'avançais dans l'histoire et plus elle devenait intéressante. J'attend la suite avec impatience ! Elle promet encore plus d'action et de révélations intéressantes !

Article challenge "Un an avec ma book jar"

2 commentaires:

  1. Je trouve que c'est original dans son genre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, j'ai trouvé qu'on retrouvait ce schéma de lutte de castes dans beaucoup de dystopies >.<

      Supprimer