mardi 15 novembre 2016

Gamer Tome 1 - Nouveau port de Pierre-Yves Villeneuve






Editeur : Kennes éditions
Date de parution : 24 Août 2016
Nombre de pages : 312
Prix : 12, 90€





Résumé : Sur les serveurs de La ligue des mercenaires, les gamers la connaissent sous le nom de Stargrrrl, une soldate redoutable, une combattante aguerrie, une dangereuse tireuse d'élite dont il vaut mieux ne pas se retrouver dans la mire. Derrière ce visage se cache Laurianne, une jeune fille douée en maths et adepte de course à pied, qui partage le plus clair de son temps entre l'école et l'écran de son ordinateur. Son univers s'écroule le jour où son père lui annonce leur déménagement.
A sa nouvelle école, tout ce qu'elle souhaite, c'est passer incognito, se fondre dans le décor, tel Arno Dorian. Peu de chance que ça arrive ! Malgré tous ses efforts, Laurie n'arrive pas à garder sa langue dans sa poche et réussit le tour de force de sa faire à la fois adopter par la bande de geeks et se mettre à dos la clique la plus influente de l'école.
Autour d'elle, les coups les plus tordus s'enchaînent, lui faisant souhaiter de retourner près de Sam, son meilleur ami, avec qui elle ne compte plus les heures passées à jouer à la Ligue, et le seul vraiment capable de lui faire oublier tous ses malheurs.





Mon avis : 




En règle générale, j'aime beaucoup les livres ayant pour base l'univers des jeux vidéo, que ce soit le monde dans quel vivent les personnages ou le jeu auquel ils sont accro. C'est donc avec plaisir que je me suis lancée dans l'univers de Gamer.

Notre héroïne Laurianne, est jeune fille geek sur les bords et assez solitaire qui joue aux jeux vidéos tous les soirs et au skate avec son meilleur-ami Sam. Mais un jour, sa routine change quand son père lui dit qu'il vont déménager dans une grande ville du Quebec. 

Qui dit nouvelle vie, dit aussi nouveaux amis et surtout nouvelle manière d'appréhender la vie dans un endroit que Laurianne ne connait pas du tout. 

Laurianne se fait très vite de nouveaux amis : Charlotte, Margot et Eliott, la bande de geek de l'école. Sans oublier Sarah-Jade, la princesse de l'école qui devient très vite son ennemi sans raisons valables. 

La chose que j'ai le plus aimé dans ce livre est sans doute le foisonnement de références faites à des films connus et autres geekeries : tout un tas de clins d'oeil qui font plaisir à lire dans ce genre de roman. Par exemple, je ne sais pas si c'est fait exprès mais la référence à Dolores Ombrage, la mythique directrice de Poudlard dans Harry Potter et l'Ordre du Phénix, avec le directeur fanatique de chats m'a beaucoup fait rire !

On est aussi complètement immergés dans "La Ligue des mercenaires", le jeu vidéo auquel est accro notre héroïne mais qui lui permet surtout de mieux vivre son déménagement. 

Mais ce roman aborde aussi des thème très sérieux tels que le harcèlement scolaire, la perte d'un être cher ou encore la crise d'adolescence. 

Mon seul véritable problème à sans doute été le fait que ce roman est écrit en québécois. Je n'ai rien contre la langue, bien sûr, mais j'ai toujours du mal certaines expressions québécoises. 

Ce premier tome basé au Quebec et dans l'univers du gaming est très intéressant malgré le petit bémol duquel j'ai déjà parlé. Et la fin augure de nouveaux problèmes pour la suite des aventures de Laurianne et de ses amis.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire