jeudi 27 octobre 2016

Ruines Tome 1 - Nuit de Sophia Laurent






Editeur : Auto-édité
Date de parution : 21 Septembre 2016
Nombre de pages : 252
Prix : 9, 99€




Résumé : Alex... Quatre lettres qui se débattent pour rester à flot. C'est tout ce qu'il connaît de lui. Le reste, ce monde dévasté, ces hommes qui veulent sa peau, son corps aussi détérioré que son esprit et cette bande d'adolescents plus sauvages les uns que les autres... Le reste est flou, vague, sombre. Il va chercher la lumière à travers cette nuit qui lui est tombée dessus. Et rencontrer dangers, aventures et...amis ? 






Mon avis : 




J'ai honte de dire mais ça fait quelques mois que l'auteure m'avait proposé de découvrir l'univers de Ruines et m'avait fait parvenir le premier tome de cette trilogie. Ayant un peu de mal à lire en numérique, je n'arrivais pas à me jeter à l'eau. J'ai d'autant plus honte car j'ai vraiment beaucoup aimé ce premier tome.

On suit le personnage d'Alex, jeune homme amnésique qui ne connait que son nom. Alors autant vous dire que j'ai directement été happée par l'univers dystopique très violent mis en place par l'auteure. 

D'autant plus que le style d'écriture est très plaisant : fluide mais aussi rapide ce qui permet un bon enchaînement d'actions souvent effrénées. 

Alex découvre petit à petit comment vivre parmi un groupe de survivants : la hiérarchie, l'entraide. Mais, très vite, il ne se sent pas à sa place et pour cause : certains adolescents du groupe ne l'acceptent tout simplement pas parmi eux. 

On fait la rencontre de plusieurs personnages dont Maxim, le chef du groupe et mon coup de coeur de ce premier tome ; mais aussi Adam, qui montre bien qu'il n'apprécie pas du tout Alex ; Doc, qui passe son temps à rafistoler Alex ; Beth, la petite soeur de Maxim et Kate, qui se montre très hostile envers Alex

Cependant, suite à un certain événement, Alex se retrouve se retrouve dans le rôle de l'homme à tout faire de Maxim qui, en contrepartie, lui expliquera de quelle manière fonctionne le monde dans lequel ils vivent. Chose capitale s'il veut survivre seul à l'extérieur.

Certaines révélations faites sur Alex nous poussent à nous posez des questions sur ses origines. Et la révélation finale, bien qu'attendue, m'a laissée sur les fesses très certainement parce que l'auteure à décidé de clore ce premier tome sur ce cliffhanger : du pur sadisme ! 

Pour conclure, je dirais que Nuit  est l'un des rares livres qui m'ont tenue éveillée pendant la nuit (j'ai du le finir vers 3h du matin) et rien que pour ça je félicite l'auteure. Blague à part, le suspense est très bien menée et Alex est un personnage qui se dévoile et se découvre petit à petit : de quoi bien jouer avec nos nerfs. Je ne peux que vous le recommander chaudement ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire