mercredi 21 septembre 2016

La Statue-Dragon Tome 3 - Le Voleur d'Âmes de M.K. Whauthoz






Editeur : Auto édition
Date de parution : 30 Septembre 2016
Nombre de pages : (à venir)
Prix : (à venir)




Résumé : La mort de la Magistrelle Zahirdena n'a pas signé la fin des ennuis pour Arkès et Lynhéa. De retour en pays Warkan, ils retrouvent Gallim mis à feu et à sang et seront désormais des fugitifs très recherchés. Avec quelques rescapés du massacre, ils entreprennent un long voyage en plein hiver Warkan pour rejoindre le pays kNaline où ils trouveront la paix et la sécurité.
C'est sans compter avec les ambitions du roi tyran Anthelme-le-Blanc pas du tout décidé à s'arrêter à la conquête du pays Maldor. Il veut faire mieux que ses ancêtres et venir à bout du pays kNaline pour assurer sa domination mégalomane. Il attaque sans répit, ignorant les obstacles. Est-ce sa seule raison ? Que cache-t-il réellement Jenson for intérieur ? Que dissimulent ses recherches obstinées ? 
La naissance de leur fille Daïa donne à Arkès et Lynhéa une raison suffisante d'éviter les combats. Le comportement parfois étrange de la petite fille les alertera-t-il à temps avant une catastrophe annoncée ? 
A l'autre bout du monde, le jeune Viteric part à la recherche de ses semblables. Il découvrira qu'aucun des deux mondes n'est prêt à l'accepter tel qu'il est. Durant ses recherches le lien qui l'unit à Lynhéa se renforcera imperceptiblement faisant surgir des questions sans réponses.
Cette troisième étape d'un périple haletant obligera le jeune couple à dévoiler la face sombre de leur être profond car Le Voleur d'Âmes ne leur épargnera aucune souffrance.






Mon avis :




Nous arrivons avec ce tome au point culminant de la série car il tient une place centrale ici. Nous avions laissé les personnages sur une note intéressante qui présageait une suite à la hauteur des précédents tomes ; je n'ai effectivement pas été déçue ! ce tome est intense, sombre et bien plus encore : c'est ici que tout ce joue pour nos personnages.

Suite à ce qu'il s'est produit à Gallim, les villageois qui ont survécu ont décidé de partir trouver refuge dans le territoire des kNalines que l'on croyait disparus. Arkès en apprend toujours plus sur sa "carapace" qu'il maîtrise de mieux en mieux et réussi à sauver Dolcina d'une mort certaine grâce à elle. 

Dans le même temps, le roi devient fou dans sa quête de pouvoir ; il est obnubilé par l'idée d'étendre son royaume. On découvre aussi très vite qu'il est utilisé par une personne oeuvrant dans l'ombre et prête à tout pour obtenir ce qu'elle désire à travers lui. 

On peut voir que la relation entre Arkès et Lynhéa se renforce toujours plus au fil des tomes mais certains quiproquos demeurent, notamment à cause de leur divergences de cultures. De plus, le lien à distance entre Lynhéa et Viteric, qui est toujours en fuite, se resserre sans qu'ils ne sachent rien l'un de l'autre. J'espère qu'on en saura très vite un petit peu plus. 

L'intrigue, contrairement aux deux premiers tomes, se déroule sur plusieurs années et j'ai pu noter quelques longueurs, qui ne dérangent pas vraiment la lecture, au début du roman. On retrouve de nouveaux et nombreux problèmes à la Cour ainsi qu'une apparition pour le moins étrange dans le ciel : je vois d'ici de nouveaux problèmes pour nos héros. 

Les rebondissements sont vraiment très bien menés et j'ai bien cru m'arracher les cheveux à plusieurs reprises ; surtout en ce qui concerne un événement en particulier ! Je ne m'y attendais pas du tout. On peut aussi voir qu'un mal insidieux se rapproche petit à petit de Daïa, la fille de Lynhéa et Arkès, sans qu'on sache vraiment à quoi s'en tenir pour l'instant. 

La fin nous donne envie de savoir ce que nous réserve la suite et, suite à ce qu'il ce passe dans ce tome, je suis prête à m'attendre à tout et n'importe quoi ; même les choses les plus improbables (mais toujours en accord avec l'intrigue) ! Je pense que le prochain tome sera plus centré sur Daïa, du moins je l'espère. Et, j'espère surtout qu'on en saura bientôt plus sur Viteric et Lynhéa car Viteric reste très mystérieux pour l'instant : c'est un personnage qui m'intrigue. 

3 commentaires:

  1. Merci beaucoup. C'est une très belle explication du livre. Je suis ravi de l'intérêt que tu y as porté. Merci merci merci !!

    RépondreSupprimer