dimanche 11 septembre 2016

La Princesse vagabonde Tome 5 de Da Xia






Editeur : Urban China
Date de parution : 5 Février 2016
Nombre de pages : 170
Prix : 12€



Résumé : Tombé dans une embuscade tendue par le petit Khan, le général Sun se retrouve à l'article de la mort. 
Désormais ralliée à sa cause, Li Changge organise la riposte dans le clan nomade malgré la débâcle. Elle aura besoin du soutient de Dou et du vieux Qin, tout en se méfiant des traîtres, car les enjeux sont grands et l'ennemi se glisse partout...






Mon avis : 




Dans le tome précédant, nous avions laissé le général Sun en une très mauvaise posture et c'est sur ce même événement que reprend l'histoire, pour notre plus grand plaisir. Ce tome est sans conteste le meilleur de la série pour l'instant. 

Certaines révélations faites nous permettent de mieux comprendre les enjeux qui se jouent chez les Turcs. En effet, l'intrigue reste très centrée sur la politique Turque ce qui nous permet de découvrir les complots en cours et les luttes intestines du petit Khan contre le général Sun

De plus, des pans du passé du général nous ont révélés et des révélations nous sont faites quant à ses origines. Changge, quant à elle, découvre que le général Sun est devenu un ami qui lui est cher : elle doit donc mettre entre parenthèses ses projets de fuite d-pour l'instant.

Le Vieux Qin et A Dou sont tous de retour dans l'intrigue, et c'est un véritable plaisir de les revoir sur le devant de la scène. Ils seront d'une aide précieuse pour Changge et le général Sun.

Mais Changge découvrira aussi les effets de la trahisons de la part d'une personne qui lui était chère et devra essuyer une gros coup dur. L'intrigue prend alors une tournure à laquelle on ne s'attend pas vraiment et je suis curieuse de savoir ce que nous réserve l'auteure par la suite. 

Ce cinquième tome est sans doute le meilleur de la série depuis le début. Tout y est : complots, secrets, révélations, stratégies... Et, les personnages prennent chacun un chemin différent dont on ne sait pas où ça les mener. En tout cas, j'attend la suite avec impatience ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire