mercredi 27 juillet 2016

DanMachi Tome 1 - La Légende des Familias de Fujino Omori






Editeur : Ofelbe
Date de parution : 30 Juin 2016
Nombre de pages : 302
Prix : 12,99€




Résumé : Nombreux sont les dieux venus s'installer dans la Cité-Labyrinthe d'Horaire, bénissant les mortels qui s'aventurent dans son dédale souterrain en quête de pouvoir, de fortune...
...ou de filles ?! C'est en tout cas le souhait de Bell Cranel, un aventurier novice sous la bénédiction de l'impopulaire déesse Hestia.
Sauvé de justesse par la belle Aiz Wallenstein, une épéiste hors pair, Bell s'engage à suivre ses traces et à devenir un aventurier digne de se mesurer à elle.
Bien décidé à relever ce nouveau défi, Bell plonge dans le mystérieux Donjon avec une énergie nouvelle qui ne manquera pas d'attirer l'attention de certains dieux.






Mon avis : 




Le premier tome de DanMachi est le premier texte de la nouvelle collection des éditions Ofelbe : Light Novel. Autant dire que j'ai sauté sur l'occasion pour lire ce roman. 

DanMachi nous raconte donc l'histoire de Bell Cranel, jeune homme de quatorze ans qui a décidé de devenir aventurier, comprendre une personne bénie des Dieux qui va dans les donjons combattre des monstres pour vivre, afin de créer un harem sur les conseils de son grand-père.


J'avoue qu'au début je ne savais pas trop dans quoi je me lançais. J'avais sans doute un peu peur que la recherche de belles jeunes filles par Bell soit omniprésente mais une intrigue se met peu à peu en place et j'ai fini par aligner ce tome. Le récit met un peu de temps à se mettre en place, le temps de bien cerner l'univers et les personnages importants, mais il se termine très vite ! J'ai vraiment hâte d'avoir la suite. 


Bell est un jeune homme un peu naïf mais prêt à tout pour devenir plus fort et atteindre le niveau de Aiz Wallenstein, surnommée La Princesse à l'épée, l'une des meilleures aventurières d'Orario. Il a aussi énormément d'humour et on le ressent tout au long du récit, qui est écrit du point de vue de Bell la plupart du temps.


On fait aussi la rencontre de Hestia, la Déesse de la Familia dont fait partie Bell et dont il est le seul membre. Hestia a une apparence de petite fille à grosse poitrine et est plutôt maladroite. Mais elle est aussi prête à tout pour que Bell puisse devenir plus fort. C'est aussi elle qui s'assure de donner des bénédiction à Bell et qui contrôle sa progression, progression qui sera très rapide et soulever des questionnements de sa part. Ils forment tous deux un bon duo et sont toujours prêts à s'entraider.


On rencontre aussi plusieurs autres Dieux amis comme ennemis de Hestia : Héphaïstos la forgeronne, Loki la guerrière et Freya la personnification de l'amour, sont les Déesses que l'on voit le plus dans ce tome. On aura dont droit à des situations amusantes et d'autres beaucoup moins.


DanMachi se déroulant dans un univers d'héroïc-fantasy japonais "habituel". On retrouve toute une panoplie de monstres plus hideux les uns que les autres que les aventuriers doivent combattre pour gagner en expérience ou rapporter de quoi survivre d'un jour à l'autre.


En conclusion, ce premier tome est un très bon tome d'introduction qui donne envie d'en savoir plus sur les personnages. J'ai hâte que le prochain tome sorte pour connaître la suite des aventures de Bell et Hestia. En plus, les illustrations intérieures sont vraiment très belles !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire