vendredi 24 juin 2016

Platinum end Tome 1 de Takeshi Obata et Tsugumi Ohba







Editeur : Kazé Editions
Date de parution : 25 Mai 2016
Nombre de pages : 192
Prix : 6,99€




Résumé : Mirai, un jeune homme quia perdu tout espoir en la vie, décide de se suicider en se jetant du haut d'un building. Mais, juste avant qu'il ne touche le sol, un ange, appelé Nasse, le rattrape au vol et lui sauve la vie. Elle lui offre alors la possibilité d'obtenir de puissants pouvoirs, promesses d'une vie meilleure... Mais en acceptant, Mirai découvre qu'il participe désormais à une compétition mortelle...






Mon avis :




Quand j'ai vu que les auteurs de Death Note avaient sorti une nouvelle série, je n'ai pas attendu longtemps avant de me jeter sur ce premier tome. Bien que le titre soit plutôt énigmatique, je dois vous dire que c'est une très belle entrée en matière. 

Oubliez tout de suite ce que vous avez lu dans Death NotePlatinum End, bien que reprenant plus ou moins le même thème, le traite de manière totalement différente. Mirai est  un jeune collégien qui, le jour de la fin des cours, tente de se suicider en se jetant du haut du toit du collège. Mais, avant de toucher le sol, il est sauvé par Nasse, un ange avec une mission bien précise à effectuer. 


En effet, avec 12 autres anges, Nasse a été envoyée sur Terre par Dieu pour lui trouver un remplaçant. Les anges devront donc combattre auprès de leurs challengers pour déterminer qui sera la personne apte à prendre la suite de Dieu. Pour cela, chaque ange donne trois pouvoirs à la personne qu'ils ont en charge : des ailes, une flèche rouge pour être aimé a la folie par la personne touchée pendant 33 jours et une flèche blanche faite pour tuer. 


Mirai, qui n'a aucune envie de devenir le nouveau Dieu, se trouve bien malgré lui embarque dans cette aventure atypique au coté d'un ange plutôt spécial. En effet, Nasse voit le monde au travers d'un regard plutôt neutre : si Mirai veut quelque chose, elle lui conseille de l'obtenir par n'importe quel moyen et, pourquoi pas, en utilisant les pouvoirs qu'elle lui a offert. On est donc loin de l'idée que l'on se fait généralement sur les "gentils" anges...

Mirai est un personnage que j'ai trouvé profondément humain, au passé traumatisant. Il n'aspire pas à devenir un Dieu mais préfère plutôt rêver d'un "bonheur simple" ; bonheur qui semble incompréhensible pour Nasse. Mais il va découvrir que d'autres personnes sont prêtes à tout pour devenir le nouveau Dieu et devra élaborer une stratégie pour ne pas se faire tuer. 


Comme dans Death Note, ce manga pose la question du bien et du mal, dont la frontière est vraiment très ténue. En effet, qui des anges ou des humains sont les plus cruels ? Les anges pour qui tout est permis pour obtenir ce que l'on veut ou les hommes égoïstes prêts à tout pour avoir ce qu'ils veulent ? 


Quoiqu'il en soit, sous ses airs de jeu afin de déterminer le nouveau Dieu, ce manga traite de sujets très adultes et intéressants tels que le bonheur ou encore la relation d'une personne avec autrui. 


En conclusion, ce premier tome est excellent. Il pose de bonnes bases pour une intrigue aux thèmes intéressants. La fin laisse place à beaucoup de questionnements et j'ai hâte de pouvoir lire la suite ! Sans oublier les magnifiques dessins de Takeshi Obata

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire