lundi 20 juin 2016

La théorie du grand tout de J.J. Johnson






Editeur : Alice
Date de parution : 17 Février 2016
Nombre de pages : 468
Prix : 15€




Résumé : Ce n'est pas parce que tout le monde pense que tu devrais tourner la page que tu es prêt à le faire. Sarah, 15 ans, a perdu sa meilleure amie dans un terrible accident et n'arrive pas à s'en remettre. Son arme : le cynisme. Plus rien n'a d'importance. Jusqu'à cette drôle de rencontre...






Mon avis : 




J'avais déjà lu Cette fille est différente de J.J. Johnson dont j'étais ressortie avec un avis assez mitigé mais j'avais envie de voir ce qu'elle allais nous proposer avec La théorie du grand tout qui est un livre qui m'a intriguée par le sujet traité. 

Suite à la mort de sa meilleure amie Jamie, Sarah se referme complètement sur elle-même et devient une autre personne que son entourage n'arrive pas à comprendre. Mais Sarah a de bonnes raisons car elle était présente à ce moment-là et se sent responsable de la mort de son amie. Elle va s'enfermer dans un sentiment de culpabilité mais aussi essayer de reprendre peu à peu goût à le vie. 


Mais, le cynisme et le sarcasme semblent être la seule manière qu'elle ai trouvé de parler aux personnes qui l'entourent et cela ne plait pas à tout le monde. De plus, elle prend ses distances avec tous ses amis et toute personne ayant été proche de Jamie


Sarah est un personnage touchant qui a été témoin de la mort de sa meilleure amie, mais j'ai trouvé qu'elle s'apitoyait un peu trop sur elle-même par moments. Elle apprend à reprendre goût à la vie en se faisant de nouveaux amis et en travaillant pour Roy (un bucheron), mais surtout en sortant de cette période de deuil qui commence à inquiéter ses parents. 


Son petit ami, Stenn, a lui aussi du mal à se faire à cette nouvelle version de Sarah qui lui parle tout le temps sèchement ; et il ne sait pas comment gérer leur relation. Leur relation est devenue très compliquée suite au décès de Jamie


Un autre personnage important est sans conteste Emmett, le frère jumeau de Jamie. Il semble être la seule personne qui ne soit pas au courant des détails de la mort de sa soeur et veut à tout pris que Sarah lui raconte les événements, mais celle-ci fera tout ce qui est en son pouvoir pour l'éviter. De plus, Stenn deviendra peu à peu jaloux de lui car il reste très proche de Sarah malgré tout. 


Il ne faut oublier de parler de Rosemary, une connaissance du lycée qui deviendra petit à petit amie avec Sarah et qui lui sera d'une grande aide pour traverser cette mauvaise passe.


La théorie du grand tout est un roman sur le deuil mais aussi sur la culpabilité et la rédemption. On suit le long parcours de Sarah vers la guérison et l'acception de soi après l'incident dont elle se considère comme coupable. C'est un livre poignant et parfois drôle surtout lorsque la "boîte à sarcasmes" se met en marche. 


Ce roman est aussi très agréable pour l'oeil car entre chaque chapitre, l'auteure nous offre des graphiques ou autres schémas de choses propres aux jeunes tels que les effets de l'alcool ou encore les changements qui s'opèrent dans la vie. Ils représentent tous très bien la personnalité de Sarah


En conclusion, j'ai passé un très bon moment de lecture avec Sarah même si le sujet traité est assez dur. L'auteure maitrise son sujet et son héroïne et nous propose une belle histoire poignante sur la rédemption et l'acception de soi. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire