mardi 14 juin 2016

La Princesse vagabonde Tome 3 de Xia Da





Editeur : Urban China
Date de parution : 9 Octobre 2015
Nombre de pages : 153
Prix : 12€



Résumé : La dynastie des Tang a tenu bon face à la percée des Turcs, mais la province de Shuo demeure entre les mains du redoutable Ashina. Pour sortir de cette situation critique et éviter un massacre, la princesse Yongning n'a qu'un seul choix : sacrifier sa liberté. Passant de fugitive à prisonnière, elle aura besoin de toute sa ruse pour rester en vie.






Mon avis : 






Je ne vous cache plus mon amour pour ce manhua chinois à l'intrigue alléchante et aux illustrations magnifiques. Ce troisième tome est à la hauteur des deux précédents.

Suite aux événements du deuxième tome, la princesse Changge, toujours sous son apparence d'homme, est faite prisonnière par les Turcs et devient le nouveau stratège d'Ashina, le général Turc. 


Le gros de l'intrigue de ce tome ce situe donc dans le campement des Turcs : la politique des Hans est momentanément laissée de côté au détriment de la politique Turque. On en apprend plus sur la hiérarchie de cette civilisation ainsi que le lien qui unit le Grand Khan au petit Khan et au général Ashina. 


Changge doit apprendre à vivre avec sa nouvelle condition de prisonnière dans un univers qu'elle ne connait pas du tout et doit apprivoiser. De plus, les conditions climatiques n'étant pas optimales, elle commence à sentir des signes de faiblesses et pourrait bien tomber malade. 


Elle fait aussi la connaissance de Mimi Guli, une jeune Ouïgour qui a été vendue aux Turcs, et la prendra sous son aile. Cela lui permettra d'avoir une présence féminine ainsi qu'un soutient au sein du campement Turc. Mais les origines de Mimi Guli feront remonter à la surface des souvenirs d'enfance douloureux pour Changge concernant sa mère. 


Ce tome nous permet donc de prendre nos marques dans un univers que le lecteur découvre en même temps que Changge. C'est un tome de transition qui pose les bases d'une intrigue qui devient de plus en plus complexe et interessante. 


Le petit plus : un chapitre spécial sur la jeunesse de la mère de Changge, qui nous apprend à mieux connaître ce personnage assez mystérieux dont on ne sait quasiment rien. Un chapitre qui est à la fois beau et tragique. 


Enfin, ce tome nous propose aussi une postface sur les personnages et les événements racontés pour nous permettre de savoir ce qui est vrai ou non dans l'histoire que nous raconte Xia Da.


En conclusion, ce troisième tome est à la hauteur des deux premier. Changge évolue dans un univers qui lui est inconnu avec une nouvelle condition : elle est prisonnière. L'intrigue ce centre ici sur la politique Turque et la vie dans le campement et la fin de ce tome promet une suite intéressante. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire