mercredi 1 juin 2016

Insaisissable Tome 1 - Ne me touche pas de Tahereh Mafi






Editeur : Michel Lafon
Date de parution : 4 Octobre 2012
Nombre de pages : 376
Prix : 16,95€



Résumé : Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse pour un crime. Un accident. 264 jours sans parler. Ni toucher personne. Alors pourquoi Adam, celui qu'elle aime en secret depuis l'enfance vient-il partage sa cellule ? Et pourquoi semble-t-il ignorer qui elle est ? 
L'organisme tout-puissant qui régit le monde de Juliette n'hésite pas à tuer pour asservir le peuple. Mais ce que désire par dessus tout Warner, le fils de son leader, c'est Juliette. La malédiction qui pèse sur la jeune fille est pour lui une arme inestimable. 
Seulement Juliette n'a pas l'intention de se laisser faire. Après une vie de paria, elle trouve pour la première fois le courage de se battre et de rêver à un avenir avec celui qu'elle croyait avoir perdu pour toujours...






Mon avis : 




Depuis le temps que j'avais envie de lire ce livre, il était temps que je m'y mette enfin. Mais je pense que j'aurais attendu encore un peu si ma copinaute La Couleur des mots ne l'avait pas dans sa bibliothèque. La seule chose je regrette est de repas l'avoir lu plus tôt.

Juliette est une jeune fille qui est enfermée dans un hôpital psychiatrique depuis 264 jours à cause d'un Don dont elle ne veut pas et qu'elle ne sait pas maîtriser : toute personne qui touche son corps en meurt. Mais sa vie change quand un dénommé Adam, qui lui rappelle des souvenirs, devient son "colocataire". Juliette sera alors catapultée dans un monde qui n'hésitera pas à l'utiliser pour asservir le peuple.


Juliette est une jeune fille qui, malgré une vie difficile, entre parents qui la traitent comme une paria et brimades à l'école, sait se qu'elle veut et reste entière. Elle fait en sorte de ne jamais se laisser marcher sur les pieds et a du répondant. Elle déteste son Don mais doit apprendre à le contrôler, pour sa propre survie. 


Sa rencontre avec Adam marque un tournant mais j'ai trouvé que leur relation est vraiment trop guimauve : Adam étant la seule personne capable de toucher Juliette sans être affecté par son Don. Malheureusement, Adam est l'exemple type du gentil garçon prêt à sauver sa belle... Je l'ai trouvé d'un fadeur sans nom et c'est bien dommage. 


Mais ce n'est pas le cas de Warner, un personnage entouré de mystère et très énigmatique. On sait peu de choses sur lui hormis son obsession pour Juliette. Warner est mon coup de coeur de ce tome : il est sadique et complètement cinglé mais je lui trouve un petit coté attachant. J'espère en savoir très vite plus sur lui. 


je ne peux pas faire cette chronique sans parler du style d'écriture très particulier de l'auteure. Elle utilise les mots et les phrases justes pour émouvoir et/ou faire rêver. Elle sait décrire à la perfection ce que ressent Juliette et on ressent les même choses qu'elle. 

J'ai aussi beaucoup aimé l'originalité de certaines phrases rayées dans les pensées de Juliette : c'était vraiment très bien trouvé et innovant. J'espère que l'auteure continuera à utiliser ce stratagème par la suite ! 


En conclusion, j'ai énormément aimé ce premier tome même si ce n'est pas un coup de coeur. La seule chose qui m'a freinée est le trop plein de romance guimauve entre Juliette et Adam : je m'en serais bien passée. Mais j'ai très envie de lire la suite et de savoir quelles surprises nous réserve l'auteure. Un premier tome à découvrir. 

2 commentaires:

  1. Au départ j'ai eu un peu de mal avec l'écriture atypique de l'auteur qui correspond bien à l'état fragile et décousue de l'héroïne. Puis je me suis laissée emporter par l'histoire et j'ai dévorée toute la série.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est marrant ! C'est justement l'écriture atypique de l'auteure qui a fait que j'ai tout de suite accroché à ce roman. J'espère que les deux prochains tomes seront aussi bons que le premier *_*

      Supprimer