lundi 20 juin 2016

Greenwich Village Tome 1 - Love is in the air de Lapone et Gihef







Editeur : Kennes Editions
Date de parution : 16 Septembre 2015
Nombre de pages : 48
Prix : 14,95€




Résumé : Printemps 1960. 
Norman Oaks est chroniqueur à la pige pour un journal new-yorkais. il vit seul mais heureux dans son appartement de Greenwich Village. sa quiétude est troublée par la jolie Bebe Newman, une hôtesse de l'air particulièrement bruyante qui s'installe un étage au-dessus du sien. Elle aime faire la nouba jusqu'au petit matin ; il aime se coucher et se lever à des heures fixes. Elle ne jure que par la modernité ; il préfère la tradition. Bref, tout les oppose. Et pourtant, pour décourager un ex aussi collant que peu recommandable, Bebe convainc Norman de se faire passer pour son compagnon et de partager avec lui le même appartement. Une cohabitions qui s'annonce explosive ! 






Mon avis : 




En ce moment, je me suis remise à lire des bande-dessinées : un support que j'avais un peu délaissé depuis quelques temps. Greenwich Village est une bande-dessinée qui m'a tout de suite intriguée par son dessin et ses couleurs très particuliers.


Ce premier tome de Greenwich Village nous raconte l'histoire de Norman Oaks, un homme à la vie rangée et aux horaires fixes, chroniqueur dans un journal new-yorkais qui fait la rencontre de Bebe Newman, une hôtesse de l'air qui aime faire la fête et qui vit dans un bruit constant (télé, aspirateur, musique...). Autant dire que tout oppose ces deux personnes mais un concours de circonstances va les obliger à cohabiter pour quelques temps. Crises de fous rire garanties ! 

J'ai beaucoup aimé ces deux personnages que tout oppose mais qui apprennent peu à peu à se connaître et s'apprécier. Norman ne peut pas supporter Bebe mais est bien obligé le faire pour les besoins de sa chronique pour le journal dans lequel il travaille. 


L'histoire est fraîche et drôle, et les situations rocambolesques dans lesquelles se retrouvent les personnages m'ont beaucoup fait rire ! On ressent aussi beaucoup l'inspiration des années 60 dans cette bande-dessinée avec l'essor de l'électro-menager mais surtout dans l'ambiance générale du New York de Greenwich Village


L'histoire qui nous est racontée est une comédie romantique fraîche et burlesque. On se croirait vraiment dans de la click-lit sous forme de bande-desinnée basée dans les années 60.


Cela ressort aussi au travers des illustrations qui réussissent à nous faire entrer dans ce New York des années 60 dès le début de la lecture. Les dessins sont de qualités, à la beaux et très originaux. 


Les auteurs réussissent très bien à nous faire ressentir le bruit ambiant qui entoure nos personnages et on ne peut que rire des situations ou compatir pour ce pauvre Norman qui voit sa vie dérangée de bien des manières. 


Je souhaiterais enfin mettre un mention spéciale pour le personnage de Massimo, fraîchement débarqué d'Italie pour retrouver sa bien-aimée. Son accent est tout simplement mythique ! J'ai tellement ri en lisant ses répliques ! 


En conclusion, j'ai passé un agréable moment avec ce premier tome de Greenwich Village. C'est une comédie romantique fraîche et burlesque aux illustrations très accrocheuses. J'ai hâte de pouvoir lire la suite et j'espère qu'elle sera tout aussi drôle ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire