mercredi 18 mai 2016

Nini Zombie Tome 1 - Celle qui n'existait plus... de Lisette Morival et Fabrizio Borrini






Editeur : Kennes Editions
Date de parution : 4 Mai 2016
Nombre de pages : 222
Prix : 12,90€




Résumé : Nini est morte. Ce pourrait être la fin mais c'est le début d'une nouvelle aventure pour la jeune fille devenue zombie. Mais rien n'est simple dans sa nouvelle vie. En renaissant, Nini a perdu la mémoire et ne se souvient que d'une chose : elle est dessinatrice. Mais qui est-elle vraiment ? Pourquoi le professeur Spirit l'a-t-il ramenée à la vie ? Et qui est Zékiel, ce feu follet qui se prétend éperdument amoureux d'elle ? En partant à la recherche de son passé, Nini va prendre de gros risques. En effet, un lourd secret plane sur sa famille et de nombreuses personnes souhaiteraient qu'elle reste amnésique. Et puis surtout, la mort rôde et elle est prête à tout pour récupérer l'âme de celle qui lui a échappé. 






Mon avis : 




Ce qui m'a le plus intriguée dans ce roman c'est la couverture, qui m'a tapée dans l'oeil dès que je l'ai vue. Je suis tout de suite tombée sous le charme de cette illustration qui montre bien l'ambiance du roman. 

Nini, notre héroïne, est une jeune fille de quatorze ans qui découvre un jour, en rentrant d'un camp de vacances, que ses parents ont disparu. La voilà donc à devoir aller vivre dans un orphelinat assez effrayant avec sa soeur de treize ans. La jeune fille fera tout ce qui est en son pouvoir pour retrouver ses parents. Mais, elle n'est pas au bout de ses peines car elle deviendra un zombie et perdra la mémoire. C'est à ce moment-là que les choses se corseront pour elle. 


Nini est une jeune fille un peu rebelle et au caractère bien trempé. Elle se décrit elle-même comme ayant un style "gothique-manga", ce qui colle parfaitement avec l'ambiance générale du livre. De plus, elle a un don assez spécial : certains de ses dessins sont prémonitoires. Le hic, c'est que, dernièrement, elle ne dessine que des choses sanglantes ou sinistres. 


Notre héroïne devra aussi apprendre à connaître sa nouvelle "famille" qui se compose d'êtres assez atypiques même si très gentils pour la plupart. 


Comme vous l'aurez compris, l'univers en lui-même est assez sombre. Ajoutez maintenant à cela des êtres difformes, des zombies, des feux follets et même la mort en personne et vous obtenez les personnages qui peuplent les pages de ce roman. 


L'intrigue de ce premier tome est très complète et intéressante : elle n'offre aucun temps mort et je dois que j'ai été complètement happée autant par l'univers que par l'histoire. C'est un très bon tome d'introduction et beaucoup de choses sont mises en place. J'espère qu'on en saura un peu plus dans le prochain tome. 


Le petit plus : les illustrations. Celles-ci ponctuent les scènes importantes du roman tout en gardant l'atmosphère fantastique et un peu sinistre mise en place. Un vrai plaisir pour les yeux ! 


En conclusion, ce tome nous offre une très bonne introduction à l'univers de Nini. Une intrigue intéressante se met en place et de très belles illustrations illustrent certaines scènes. Je suis pressée de voir ce que la suite des aventures de Nini nous réservent ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire