jeudi 26 mai 2016

La Princesse vagabonde Tome 2 de Xia Da







Editeur : Urban China
Date de parution : 12 Juin 2015
Nombre de pages : 156
Prix : 12€



Résumé : Chine, 626. Li Changge a rejoint la province de Shuo dans l'espoir de lever une armée contre son oncle et assouvir ainsi sa vengeance. Travestie en homme, et promue au range de capitaine grâce à son audace militaire, la princesse est aux prises avec les redoutables Turcs qui menacent le pays. Mais, le jeu du pouvoir est en marche, et tout le monde ne voit pas cette ascension fulgurante d'un bon oeil...







Mon avis : 






Si vous avez lu ma chronique du tome 1 de La Princesse vagabonde, vous avez pu remarquer que ça avait été une très bonne lecture dont je voulais lire la suite. Me voici donc de retour pour vous parler du tome 2 de ce manhua, qui est toujours aussi bon ! 


Si le premier tome posait les bases de l'intrigue générale, celui-ci nous plonge directement dans les intrigues militaires et les guerres de territoires contre les Turcs. On voit la princesse évoluer dans un nouvel environnement : elle a su prouver sa valeur et devient capitaine de Shuozhou au service du gouverneur Gongsun.


C'est un tome certes moins dynamique que le premier car le combat est, ici, plus cérébral. Changge et les Trucs créent chacun de leur côté une stratégie pour vaincre l'autre qui suppose de grandes pertes humaines. Mais chacun est prêt à tout pour arriver à ses fins. Les intrigues de la capitales sont un peu laissées de côté pour ce centrer sur les stratégies militaires. 


 On en découvre un peu plus sur les Turcs, qui n'avaient été que vaguement aperçus dans le premier tome. En dehors de Changge, le personnage qui ressort le plus est le redoutable général Turc Ashina Sun, qui se montre aussi intelligent et fougueux que Changge. Il est toujours accompagné de Mu Jin, son fidèle ami. 


Il serait injuste de parler des personnages en oubliant Gongsun. Cet homme est prêt à tout pour sauver son peuple et le démontre très bien à travers un acte qui montre à la perfection son courage et sa détermination. Le destin de sa femme est tout aussi beau. 


Malheureusement, le tome se termine sur un cliffhanger qui m'a fait hurler de frustration. Sans oublier le fait que la rencontre entre Ashina et Changge, LE passage qu'on attend pendant tout le tome, ne sait fait qu'à la fin de celui-ci. J'ai vraiment cru que j'allais m'arracher les cheveux. 


Enfin, je ne vous parlerais pas des dessins qui sont toujours aussi beaux : un véritable plaisir pour les yeux ! 


En conclusion, ce tome est toujours aussi intéressant que le premier même si plus tourner vers la stratégie militaire. On en apprend plus sur les Turcs ; mais on voit surtout la princesse évoluer dans un environnement qui lui est inconnu. Le cliffhanger final me donne enfin de connaître la suite tout de suite. Je suis donc ravie d'avoir le tome 3 dans ma bibliothèque, ce qui m'évitera de courir l'acheter. La Princesse vagabonde est définitivement un manhua à suivre ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire