samedi 28 mai 2016

Half Bad Tome 2 - Nuit Rouge de Sally Green






Editeur : Editions Milan
Date de parution : 3 Juin 2015
Nombre de pages : 384
Prix : 16,90€



Résumé : Fuir, toujours fuir. Nathan n'a pas le choix. Les sorciers blancs le pourchassent ; les sorciers noirs le haïssent ; la fille qu'il aime l'a peut-être trahi. Sans compter que le Don reçu de son père fait de lui une créature indomptable et sanguinaire. La guerre des sorciers s'engage. Nathan doit choisir son camp. Mais de tous ses ennemis, le plus redoutable pourrait bien être lui-même. 







Mon avis : 






Après avoir eu un quasi coup de coeur pour le premier tome de la trilogie Half Bad, je ne pouvais que me plonger dans ce deuxième tome. Une chose est sure : il est bien plus violent et adulte que le tome 1.

L'intrigue reprend là où on l'a laissé à la fin de Traque Blanche. Nathan se terre dans une grotte en Suisse où il attend le retour de Gabriel. Cependant, je me suis très vite ennuyée dans la première partie, qui tourne un peu en rond à mon goût. L'auteure veut restituer son histoire pour ne pas perdre le lecteur et nous rappelle tout ce que l'on sait déjà : une partie que je n'ai fait que survoler au final. 


Le rythme de cette première partie est long, très long même et si on ne s'accroche pas, on décroche très vite. Mais l'intrigue devient vraiment intéressante à partir du moment où Nathan rencontre Nesbitt, un homme très particulier dont je ne savais pas trop quoi penser au début mais qui s'avérera être d'une aide précieuse.


L'histoire redevient alors ce qu'elle avait été dans le premier tome et on est tout simplement happé par les événements. On va d'alliances surprenantes en découvertes étonnantes. Certains événements m'ont vraiment laissée sur les fesses tellement je ne m'y attendais pas. 


On voit Nathan évoluer dans un univers qui lui reste hostile : il reste un semi-code, mi-blanc, mi-noir, pour bien des sorciers. Il apprend aussi à utiliser son Don qui lui donne pas mal de fil à retorde au début. Il devra apprendre à vivre avec même s'il n'en à pas forcément envie.  En effet, il permet de nous montrer un Nathan sauvage, qui ne fait qu'un avec la nature. 


On voit aussi évoluer la relation entre les personnages. En effet, Nathan apprend à connaître Marcus, son père, que l'on a que très brièvement aperçu dans le premier tome. J'ai beaucoup aimé les voir s'apprivoiser l'un l'autre et entamer une réelle relation père/ fils. 


De plus, un triangle amoureux, dont on avait vu une ébauche dans le premier tome, voit le jour. Nathan file le parfait avoir avec Annalise mais semble éprouver des sentiments ambigus envers Gabriel, qui est amoureux de lui. 


Je me dois de parler du gros point négatif de ce tome : Annalise ! Ce personnage ne sert à rien. Elle est fade et absente pendant la quasi-totalité du livre. De plus, même séparé d'elle, Nathan ne jure que par cette fille. Son but ultime dans la vie : la sauver des mains de Mercury et vivre le parfait amour avec elle. 


Je veux bien que Nathan pense à la sauver, mais entendre parler de cette fille pendant tout le roman à bien faillit me faire abandonner cette lecture. Cependant, la fin frustrante et éprouvante me donne envie de connaître la suite au plus ! 


En conclusion, Nuit Rouge est un deuxième tome qui m'a un peu moins plu que le premier. L'intrigue met trop de temps à se remettre en place et Annalise est tout simplement insupportable, même si absente pendant presque tout le livre. Mais, il se passe des choses vraiment intéressantes et la fin frustrante me donne envie de connaître le fin de l'histoire. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire