samedi 24 octobre 2015

Influx - ensemble contre eux - de Laurence Lemire







Editeur : Baudelaire
Date de parution : 15 Juin 2015
Nombre de pages : 258
Prix : 19,50€




Résumé : En 2014 : le terrorisme est à nos portes. Il est temps pour le Docteur Simson de mener à terme le projet Influx et de le mettre à disposition du gouvernement. Mais les quatre jeunes gens issus de cette expérience, et dotés de pouvoirs paranormaux, accepteront-ils de consacrer leur vie à la lutte contre la violence et d'endoctrinement? Après avoir été enlevés au Canada, emprisonnés en Egypte, puis traqués sur l'île paradisiaque de Tetiaora, leur décision est unanime : ils aideront leur pays à combattre les énnemis de la démocratie. 
L'Influx, cette arme secrète, sera-t-il l'ultime rempart contre les asaillants de la liberté?






Mon avis :





Je remercie les éditions Baudelaire pour m'avoir permi de découvrir ce livre au sujet très intéressant. J'avais été intriguée par le résumé et la couverture mais je dois dire que mon avis sur ce livre est plutôt mitigé.

On y suit les aventure de quatre jeunes prodiges issus d'une expérience scientifique. En effet, chacun d'entre eux a une capacité spéciale qui lui permet d'influence de cerveau de toute personne avec laquelle il est mis en contact. Mélina a une capacité d'influence : elle peut changer le futur proche d'une personne en lui dictant des ordres. Colin peut entrer dans les rêves d'une personne endormie et lui dicter des ordres ou des conseils à faire lors de son reveil. Phil peut lire dans les pensées et Carla peut connaître le futur sur une durée de deux jours maximum. 

Ces quatre jeunes gens sont très convoités par les extrémistes qui font tout ce qui est en leur pouvoir pour les kidnapper, ou encore les tuer. En effet, au début du roman, Phil, Carla et Colin sont enlevés et sequestrés par un émir en Egypte. Ce n'est que grâce à Mélina et au Docteur Simson qu'ils pourront être sauvés. 

Ils sont donc obligés de vivre reclus dans une grande propriété appartenant au Docteur Simson. Celui-ci les aidera à contrôler leurs aptitudes, au travers d'exercices dans son laboratoire. Ils auront aussi des cours de religion, économie mondiale et de langue (angalis, espagnol et arabe). Leur but est d'apprendre à contrôler leurs pouvoirs afin de pouvoir aider les Service secrets français.

L'intrigue est écrite à plusieurs points de vue. Il y a celui de Mélina, l'héroïne, et donc le point de vue qui apparaît le plus souvent ; celui de Colin, qui aura une grande importance dans la vie de Mélina, et celui du Docteur Simson pour tout ce qui est relatif au futur de projet Influx.

Pour ce qui est des personnages, j'ai eu un petit peu de mal à adhérer à celui de Mélina que j'ai trouvé beaucoup trop naïve et enfantine pour ses 18 ans. Elle veut pouvoir aider les autres avec son don d'influence mais se met souvent dans des situations impossibles pour cela. Elle devient aussi de plus en plus proche de Colin.

Colin est un personnage que j'ai, au contraire, beaucoup aimé. Au début du roman on le sait renfermé et sans aucune attache, il n'a de famille et ne connait personne en dehors de Mélina, Phil et Carla. Mais, il va peu à pau découvrir que tout ce qu'il pensait savoir sur sa famille était faux. Et, il découvrira l'amour grâce à Mélina.

Phil est un jeune homme plutôt introverti qui se montrera très bavard suite à sa rencontre avec Pat (Patricia), la jeune fille qui s'occupera du centre équestre dans la propriété du Docteur SimsonCarla, quant à elle, aura du mal à accepter la relation qu'il y a entre Colin et Mélina, ce qui créera des tensions au sein du groupe. 

Enfin, le Docteur Simson est un peu personnage assez flou au départ : on ne sait pas s'il est là pour aider les quatre jeunes gens ; ou s'il veut juste les sequestrer. On se rendra cependant très vite compte qu'il fait tout ce qui est en son pouvoir pour les protéger.

On peut sentir une grande influence de ce qu'il s'est passé en février dernier avec Charlie Hebdo dans le roman de Laurence Lemire. En effet, le projet Influx est créé pour pouvoir mettre fin au térrorisme. Les quatre jeunes gens doivent traquer dans les aéroports et autres endroits de grande afluence toute personne pouvant faire partie d'un groupe extrémiste.

Je n'aurais qu'un seul bémol à faire remarquer : le style d'écriture de l'auteure. En effet, les quatre personnages sont des jeunes adultes entre 18 et 22 ans mais les tournures de phrases ou manières de parler utilisées par l'auteure les fait sembler plus âgés. Cela m'a parfois freinée dans ma lecture.

En conclusion, c'est un très bon livre au sujet très intéressant que je ne peux que conseiller à toute personne intéressée par le sujet traité, bien que de manière assez utopique au final. Cependant, le style d'écriture de l'auteure peut gêner en fonction des lecteurs.

4 commentaires:

  1. Il m'a l'air sympa ! Peut-être sera-t-il sous le sapin à Noël ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est un très bon livre même si le style d'écriture de l'auteure est un peu difficile d'accès je trouve =/ (mais là je me répète un peu!)

      Supprimer
  2. Encore un thème qui m'intéresserait, mais je suis assez difficile en matière d'écriture... Je pense que je vais laisser passer ce livre du coup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il est génial. Mais le style d'écriture m'a un peu pourri le livre =/ Les personnages ont l'air plus âgés qu'ils ne le sont vraiment...

      Supprimer