jeudi 17 septembre 2015

Eleanor & Park de Rainbow Rowell






Editeur : PKJ
Date de parution : 5 Juin 2014
Nombre de pages : 384
Prix : 16,90€





Résumé : 1986. L’orsqu’Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s’installe à coté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon solitaire et secret, l’ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par leur amour des comics et des Smiths… Et qu’importe si tout le monde au lycée harcèle Eleanor et si sa vie chez elle est un véritable enfer, Park est prêt à tout pour la sortir de là.






Mon avis : 





J'ai eu l'occasion de lire ce livre car mon amie de La Couleur des mots l'a dans sa bibliothèque. J'en avais beaucoup entendu parlé sur la blogosphère à sa sortie mais j'avoue que je ne savais pas trop à quoi m'attendre. J'ai été très agréablement surprise par cette très belle lecture.

Eleanor est nouvelle dans son école. Mais elle a un petit problème : elle est trop ronde et trop rousse pour toutes les autres personnes du lycée qui la prennent alors pour cible... Et c'est sans compter sur tous ses autres problèmes, majoritairement familiaux. Eleanor est le stéréotype même de l'adolescente mal dans sa peau avec une famille très dispersée. Arrive alors Park (qui est coréen), un garçon solitaire et mystérieux, qui, par un concourt de circonstances, lui demande de s'assoir près de lui dans le bus scolaire - c'est la seule personne qui acceptera de s'assoir près d'elle. Les deux adolescents vont peu à peu se rapprocher en se découvrant plusieurs points communs.

On peut dire qu'Eleanor et Park sont deux personnages totalement différents et on se demande même parfois ce qu'ils font ensemble. Mais le fait qu'ils soient si différents et si proches à la fois rend ce couple vraiment très beau. Au travers du personnage d'Eleanor, on peut avoir un aperçu du bizutage et de la discrimination desquels elle est victime. Certaines scènes sont choquantes mais malheureusement très réalistes... Park, quant à lui, illumine la lecture et nous offre de très beau moments. Notamment au travers de toutes les choses qu'il fait par amour pour Eleanor. Ce sont, je trouve, deux personnages très complémentaires.

Le texte alterne les points de vue d'Eleanor et de Park, qui sont tous deux à la troisième personne. Au début, j'étais un peu sceptique quant au choix de la troisième personne mais je me suis vite rendue compte que ça ne dérangeait en rien la lecture. Au contraire, on a une meilleure vue d'ensemble sur les événements.

Les chapitres sont aussi assez courts et les points de vue changent souvent. Cela nous permet de lire avec légèreté ce roman qui traite de sujets vraiment très lourds et parfois même de manière très choquante. On ne peut qu'entrer dans les vies de ces deux personnages plutôt atypiques et touchants et pleurer et rire avec eux.


Je n'ai qu'un point négatif à soulever et pas des moindres à mon goût : la fin ouverte m'a fait m'arracher les cheveux... Et cela m'empêche d'ériger ce livre au rang de coup de coeur. Durant tout le livre, on attend un dénouement qui arrive un petit trop abruptement à mon goût.


En conclusion, c'est un très beau livre sur la discrimination mais aussi sur le premier amour. On ris et on pleure avec les personnages. On pleure pour Eleanor et on ris avec Park. C'est un roman que je conseille absolument de lire au moins une fois rien que pour la profondeur des personnages et la très belle histoire qui nous est racontée. C'est une très belle leçon de vie que nous offre ici l'auteure !

1 commentaire:

  1. Mais qui n'a pas aimé ce livre ? Moi aussi j'ai tellement adoré ! Une histoire d'amour pure et rare. J'ai moi aussi fait une chronique : http://journalacoeurouvert.blogspot.fr/2016/04/eleanor-park-rainbow-rowell.html

    Mélanie

    RépondreSupprimer