dimanche 24 mai 2015

Parce que c'est toi de Chloé Duval







Editeur : Milady 
Date de parution : 14 Octobre 2015 
Nombre de pages : 200
Prix : 16,90€ 




Résumé : Claire, Québécoise d’adoption et traductrice, passe beaucoup trop de temps à travailler, ce qui l’empêche de faire des rencontres. C’est du moins l’avis de son amie Magalie, bien décidée à forcer le destin en jouant les entremetteuses. Profitant d’une visite de Théo, un ami français, Magalie l’invite à un rallye géocaching en pleine nature, activité dont Claire est une habituée.
Théo est photographe, et un novice complet en géocaching. Suivant Claire de cache en cache et d’énigme en énigme, il va tomber sous le charme du paysage… mais aussi de sa co-équipière ! Malheureusement, il ne lui reste que deux nuits à passer au Québec. Peut-il s’autoriser à rêver d’une histoire avec elle ?








Mon avis :




Pour cette chronique, j’ai décidé de parler d’une novella assez sympathique avec laquelle j’ai passé un très bon moment. Pour ceux qui ne le savent pas, une novella est un texte à mi chemin entre la nouvelle et le roman. Je n’ai pas été déçue par ma lecture.


Dans ce livre, nous suivons l’histoire de Claire, une jeune fille sans histoire d’origines françaises qui vit à Montréal et qui gagne sa vie en faisant des traductions de projets confidentiels ou non. Ici, elle travaille sur des projets de conception d’hélicoptères, ce qui lui vaut d’être enfermée dans son appartement à longueur de journée et de délaisser ses amis. Un jour, l’une d’entre eux, Magalie, lui propose de participer à un rallye de geocatching. Elle y rencontrera Théo, un jeune photographe qui s’était promis de ne plus jamais tomber amoureux.

Cette novella tourne autour de l’histoire d’amour qui se met en place entre les deux personnages principaux mais, pour moi, ce n’est pas ce qui est ressorti le plus à la fin de ma lecture. En effet, dès le début du livre, on sait que Claire et Théo tomberont amoureux l’un de l’autre mais on ne sait pas comment et si ça durera. L’histoire est très bien menée à ce niveau là : tout en douceur et tendresse, avec quelques rebondissements très intéressants. Les personnages apprennent à se connaître au fil des pages et tombent de plus en plus amoureux l’un de l’autre à chaque instant.

Mais, j’ai aussi trouvé qu’une grande place était donnée au géocatching, à la photographie et à l’amour du Quebec. Le géocatching est omniprésent car c’est l’un des passe-temps favoris de Claire et de ses amis, mais aussi ce qui fait le lien entre Claire et Théo (ils se sont rencontrés durant un rallye entre amis). On peut aussi voir que l’auteure maîtrise très bien ce sujet car on retrouve toute la terminologie qui lui est spécifique ainsi que des astuces pour trouver et créer des caches au fil des pages. C’est un univers assez particulier regroupant toute une communauté.

Théo étant photographe, la photographie tient une place assez importante dans le livre ainsi que dans la relation entre lui et Claire. En effet, je ne compte le nombre de fois où Théo considère Claire comme un magnifique sujet de photographie ; tout comme l’envie dévorante qu’il a de vouloir la photographier à son insu sans jamais se décider à le faire. Mais, plus sérieusement, Théo est un reporter qui a déjà fait le tour du monde et qui photographie la nature et les animaux dans leur envirronnement.

Enfin, on ressent tout l’amour de son pays que l’auteure a mis dans ce texte au travers du personnage de Claire. On peut très bien s’imaginer la beauté du paysage et Claire en parle d’une manière telle qu’on a une seule envie : prendre le premier avion pour aller au Quebec et découvrir ce pays.

Pour les personnages, on apprend à connaître plus particulièrement Théo et Claire dans ce tome. Mais on découvre aussi Isabelle et Vincent (un couple de géocatcheurs), Magalie et Alexandre (des amis communs à Théo et Claire, c’est grâce à eux qu’ils se rencontrent) ainsi que Nicolas (un geek super intelligent). Tous les personnages ont leur propre caractère et sont assez distincts. On apprend à les connaître et à les apprécier petit à petit.

En conclusion, une romance légère et agréable à lire avec des personnages aussi touchants qu’attachants. C’est aussi une plongée dans le monde du géocatching et un hymne à la beauté du Quebec. Un petit livre rapide à lire que je vous conseille de découvrir ! Je suis pressée de lire le tome 2 qui sera centré sur Nicolas et Peneloppe (la sœur jumelle de Théo).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire